Scène de concert Igloofest Montréal © Rabzynight

Piknic Électronik et Igloofest | Montréal

Démocratiser la musique électronique

Le Piknic Électronik se tient au parc Jean-Drapeau et Igloofest, dans le Vieux-Montréal. On y convie des DJ de musique électronique de partout dans le monde pour faire danser les Montréalais et les voyageurs.

Festival / Événements

Un concept innovant qui rassemble

C’est en 2003 que quatre amis mélomanes ont eu l’idée de créer le Piknic Électronik afin de rendre la musique électronique accessible à tout le monde, en s’alliant avec des étiquettes, des événements et des collectifs. La venue de Matthew Herbert, grâce à Mutek, leur a donné un accès aux artistes à l’international, ce qui leur a permis de développer l’événement encore plus. Un autre élément a contribué à l’essor du Piknic : une tournée québécoise avec Bande à part. Ils sont passés au FME, à Québec, à Trois-Rivières et évidemment, à Montréal. Cette tournée leur a donné envie de pousser l’idée un peu plus loin, et à se développer à l’international. Aujourd’hui, c’est le concept en soi qui attire les gens, la chimie qui s’y crée. Et le bouche-à-oreille contribue grandement à la popularité de l’événement.

Scène musicale Piknic Electronique Montréal © O. Savoie Artiste donnant un concert Montréal © P. Ryaux Larsen
Groupe de personnes
Photo de Nicolas Cournoyer Montréal © TQ/G. Leroyer

Entrevue avec Nicolas Cournoyer

Comment pensez-vous représenter ce que le Québec a de meilleur à offrir?

Le Piknic permet de vivre des expériences sociales et immersives hors du commun. Les gens y sont en contact avec la société québécoise, sa mixité, son ouverture et son respect. Ils viennent pique-niquer, relaxer, socialiser, puis recharger leurs batteries avant de commencer leur semaine. Et l’hiver il y a une folie différente, car la saison est un catalyseur de l’expérience sociale et immersive qu’on offre. Les gens peuvent lâcher leur fou dehors, en plein hiver.

Quel est pour vous le principal avantage de faire les choses différemment en tant que Québécois?

L’environnement, l’accueil que les gens vont avoir... C’était important pour nous d’être professionnels dans le travail qu’on faisait et que les gens se sentent chez eux. Et ça commence par nos employés qui sont notre plus belle fierté. Mais nos valeurs sont très bien incarnées sur le côté festif, sur l’ouverture, la tolérance. On le dit toujours : c’est un microcosme du Québec. Quand on est à Piknic ou à Igloo, c’est un microcosme du Québec.

Festival Igloofest Montréal © C. Prot

Quel est selon vous l’avantage de s’unir en tant qu’industrie, autour des mêmes valeurs?

Avec la compétition mondiale, on a besoin de se rassembler, de créer une communauté québécoise d’événements, d’attraits et autres, qui va permettre d’attirer l’attention. Une fois que les visiteurs sont ici, on sait qu’on va pouvoir les satisfaire puisqu’on a des expériences pour tous les goûts, partout au Québec. Le produit fait ensuite son œuvre. C’est pourquoi la marque QuébecOriginal est si importante. 

Qu’est-ce que la marque possède par rapport aux autres qui fait que vous attirez de gros tableaux?

Dans l’écosystème, quand il est question d’aller chercher des artistes partout dans le monde, on vise des artistes moins connus pour les faire découvrir. Après, ils vont percer à l’international. Notre meilleure campagne de promotion, c’est des artistes qui sont venus à l’événement et ont partagé leur expérience à leurs étiquettes, à leurs agences, au milieu. Depuis, on a moins besoin de courir après les artistes. 

Comment vos événements représentent les piliers de QuébecOriginal

01

Territoire spectaculaire

Un des éléments du succès du Piknic, c’est son site, au parc Jean-Drapeau, qui était méconnu au début des années 2000. Sa situation est exceptionnelle. L’idée derrière le Piknic Électronik, c’était de faire un événement en plein air. Évidemment, on a essayé de trouver à Montréal un lieu qui était identitaire, qui avait une signature. On le voulait champêtre. Et on a trouvé sur l’île Sainte-Hélène un joyau incroyable, sur le bord du fleuve Saint-Laurent. Tu as la meilleure vue sur Montréal et sur le Vieux-Montréal. Le site en tant que tel était enchanteur. Et ça a créé aussi la marque.
 

02

Accueil généreux

Tout ce qui concerne l’accueil, la façon dont les gens sont reçus, comment ils se sentent, comment on déploie l’événement, l’aménagement, mais aussi l’attitude du personnel, c’est le premier élément qui nous démarque.

03

Culture créative

D’abord, on fait la promotion de la musique et des artistes d’ici. Aussi, pour ce qui est d’Igloofest, la scénographie est incroyable. Les VJ sont mis de l’avant et permettent de vivre une expérience sociale immersive unique. Mais c’est aussi dans tout ce qu’on fait, comme les activations de commandites. On a une façon de décliner les choses qui est propre à nous, les Québécois.

Voyez d’autres exemples inspirants

Ces initiatives vous inspirent? Poursuivez votre lecture ou découvrez tous nos exemples.

Photo de Anne et Catherine Monna Île d'Orléans © TQ/V. Gosselin
Île d’Orléans

Cultiver la nouveauté et le bonheur